2015

MF cut 009 L

 Muse Fight – Le nouveau sens de la vie – 200×120 cm

Dancecolor Mutations

Dancecolor Mutations 116x 81 cm

Publicités

Psyché Birth

Au début il y avait ça :

012-50 L

 

Puis ça :

Psyché Birth ébauche Rec

 

Puis ressentant une certaine effervescence j’ai considéré que je n’avais rien à perdre

5 Mars 50

 

Après avoir brutalisé l’image trop sage, je reviens à de meilleurs sentiments

001-50

 

Jusqu’à quand ?

5 Mars rec60

 

Ici on voit les dimensions du Problème

009-80

 

Ceci représente peut-être un vingtième de la surface, mais je vais augmenter la taille des pinceaux…

AMG : Première exposition à Gouvieux

 

Peindre à trois, ce n’est pas donné à tout le monde, il y faut beaucoup de patience et d’abnégation. Mais vaincre à temps partiel la solitude de l’atelier, ça n’a pas de prix. Ce n’est de toutes façons possible pour moi, que dans le cadre d’une longue amitié. D’autres part nous sommes tous trois des vétérans des Jeu de Rôles (RPG type Donjons & Dragons), habitués à fusionner l’action du Prêtre, du Guerrier et du Magicien

AMG N°1 - ELOSUR - 12 aout 2012

 

AMG = Alliel Meunier Gorget

L’ordre des lettres n’est pas alphabétique, il vient du premier tableau peint il y a un an et demi, où A fait fonction de Chaos primordial, partant de la gauche et du Rouge, M développe un labyrinthe de jonction en jaune-orange et G se disperse vers la droite du tableau dans les espaces incertains de la fin des temps.

Peinture coopérative – Autolimitation des Egos : 33%

Au fil des séances nous avons interagi de diverses façons. Pour chaque tableau, nous choisissons un thème ou pas, un jeu de contraintes ou un principe de liberté, une méthode précise pour un but spécifique (Toto-Portraits).

La peinture acrylique étant ce qu’elle est, nous serons amenés à dessiner plus, puis à nous lâcher plus.

Depuis aout 2012, nous avons peint ensemble cinq toiles, toutes au format 200×120

À Gouvieux, du 14 au 16 février 2014, deux de ces tableaux seront exposés pour la première fois :

Amour Anarchie 80Amour, Anarchie – Novembre 2012 – Acrylique sur toile de lin 200x120cm

Amour, Anarchie s’appelait au départ Peace and Love. Mais après un surgissement typique du A de AMG, ce fut « Peace and Love and Anarchy », moins romantique mais plus réaliste, correspondant mieux à certaines évolutions historiques. Le titre est raccourci et francisé à l’occasion du Salon de Gouvieux.

Il sera exposé en compagnie du AMG N°5, ci-dessous.

AMG N°5 Jan14 80 AMG N°5 : Le cœur et la déraison – 200×120

AMG N°3 Black & White 90

AMG N°3 Black & White

Toto-Portraits 023-80

AMG N°4 Totem moi non-plus ou Toto-Portraits

En parallèle, j’exposerai la première de mes grandes toiles carrées : 190×190 Psyché War intermed 80Psyché War –  

Philippe A. exposera également 3 toiles personnelles :

Décoloniser la Croix

Image

20130615-70-DeCross

Peinture du 15 juin : Across  Be cross De Cross In Cross Out Cross Up cross… Je me décolonise ou je me recolonise ?

 

035d75

Les outils Psychédéliques devront fonctionner en mode flash, sur une journée ou une demi-journée, en attendant que les humains aient accédé à « la Lenteur Supérieure ».

Psy-K Instant d

Instant Psy-K, (cf. Instant Karma de John Lennon pour la formule) Psy-K Instant

 

Rétrospective

Image

Première gouache à destination « Murale » en Septembre-Octobre 1974. L’influence des porte-avions est notable, après être passé par Brest (les classes), Toulon (Championnats de France d’Athlétisme de la Marine, 200 et 400 mètres) et après avoir fini mon service militaire à Dugny-Le Bourget, je commence à peindre… Vers l’infini et au-delà !

1974-1-80

La suite est du même tonneau (de jauge brute). Il faut dire que cette année-là j’ai dû lire un livre de Science-Fiction par jour !

1974-2-80

Gouaches sur papier – 65 x 50 cm

1975

1975-1-90

 

1975-3-90

 

1975-4-90

 

1975-6-80

 

1975-9-80

J’étais déjà un peu hors du temps…

1975-10-90 Hors du temps hors du monde

 

En 1976 une dernière gouache, fortement influencée par Tanguy :

1975-12-90 derniere gouache

Puis 1er essai de peinture à l’huile. Après avoir commencé un paysage fleuri, je n’ai pas tenu, les griffes du Dragon sont sorties du sol irrésistiblement !

1976-01-90 1er essai à l'huile

Dans le 2ème je fais tous les essais en même temps, c’est le cirque mais je sens bien que beaucoup de choses sont plus faciles avec l’huile, contrairement à ce qu’on dit.

1976-02-90 2ème essaiEn juin 1976 j’achète mes premières toiles, en juillet je travaille dans le meuble et c’est la canicule, en août je pars en Grèce avec Jean-François Vatel. Belle année !

La Finance Psychédélique

Repeindre les banques en rose-violet

Le bon banquier est sain d’esprit. Il sait que l’équilibre doit être maintenu dans les comptes mais aussi dans les têtes.

Tous ceux qui ont travaillé dans un bureau d’études, créé des programmes informatiques ou joué à un jeu ardu et stratégique jusqu’à des heures avancées, ont pu observer qu’après une longue période de concentration, des individus plutôt réservés, concentrés, posés, pouvaient parfois s’enflammer de manière incongrue, que les limites de la décence verbale tombaient sans transition et qu’une sorte de régression infantile faisait fleurir de joyeux délires dans un environnement habituellement studieux ou monacal.

Ce phénomène est bien décrit par les psychologues, comme « la revanche du cerveau droit ». En effet le cerveau gauche, logique, rigoureux, discipliné, mobilise toute l’attention pour les travaux de type mathématique, numérique, contrôle etc. Pendant ce temps, le cerveau poétique, créatif, celui qui traite les symboles, les images, le cerveau psychédélique en somme, s’ennuie ferme. Et dès que la concentration diminue un tant soit peu, quand la fatigue et l’anticipation du week-end commencent à desserrer les mâchoires de la volonté, le cerveau droit provoque facilement une ambiance de cour de récréation, ou de café du commerce. On commence par penser tout haut, puis on se raconte des histoires grivoises, on vire parfois dans les fantasmes et on rit bêtement, un groupe peut à ce moment tomber dans une grande créativité…

Le risque est grand cependant qu’il n’y ait pas d’exutoire à cette folie douce (rigidité massive de l’institution, solitude ou schizophrénie du trader, discipline de fer).

Alors sous peine d’entrer en conflit avec lui-même, l’analyste, le comptable, le gestionnaire, laisse son cerveau droit excédé prendre les commandes malgré tout, introduisant [ Purple haze ] des [ fucking ] délires [2+2=5], des calculs psychopathes : Number Jekyll et Number Hyde !

Peut-on évaluer le nombre de décisions délirantes, irréalistes ou simplement imprudentes, prises dans ces états seconds ?

Expansion/Récession, Liberté/Rigueur, Psychédélique/Numérique, tout marche par phases, comme le jour et la nuit, cerveau droit et cerveau gauche imposant leur alternance et ce dans tous les domaines de l’activité humaine.

Après une phase numérique où l’obsession des comptes justes a atteint des sommets d’iniquité (je vous laisse trouver vos exemples) on aurait par réaction, ras-le-bol, explosion, une phase psychédélique, où se libéreraient toutes les forces « opprimées ».

De fait les affirmations précédentes étant devenues caduques, on voit les plus honnêtes s’excuser platement (Greenspan) et les plus politiques affirmer avec force le contraire de ce qu’ils disaient encore il y a moins d’un an (Tous les autres) : la finance est maintenant psychédélique, la mode s’est inversée, le déficit et l’endettement honnis sont maintenant de rigueur !

Or la phase psychédélique n’est pas que belle et gentille. Par son effet de correction, elle s’exprime en sens inverse de l’oppression mais avec la même force. Le bâton de retour a beau être « rose gode » plutôt que « noir matraque », les carottes psychédéliques elles, qui s’enfoncent entre des hémisphères plus cérébraux, n’en sont pas moins ravageuses. Les années 60-70 contiennent à la fois avancées sociales, libérations sexuelles ou conquêtes spatiales mais aussi de nombreuses violences.

Pour limiter les à-coups destructeurs, je propose donc d’introduire des doses massives d’Art psychédélique dans les banques, assurances et autres administrations sérieuses. Le banquier tendu, posant ses yeux sur la fenêtre du tableau, n’y trouvera-t-il pas un monde différent, une prise de terre psychique pour évacuer ses pulsions, décidément trop créatives dans le cadre de la sécurité financière ?

Lors de ma propre phase numérique (en 2001 j’ai travaillé comme comptable OPCVM), j’avais envisagé une exposition qui s’appellerait « Tableaux de chiffres peints à l’huile », c’est peut-être d’actualité. En tout cas ma production explose actuellement et je vais bientôt devoir fermer l’usine, comme chez Renault ou Peugeot, les garages sont pleins. Je suis donc prêt à remplir les bureaux. Je pense qu’il y a beaucoup d’artistes à composantes psychédéliques, mais je crois que la demande est énorme. La Bourse et l’Immobilier sont en déroute, investir dans l’Art en attendant la reprise pourrait être une bonne idée !

(Article écrit en 2006, republié pour reprendre un peu la main et pour son actualité persistante)